L’Alsace, une région favorisant l’insertion professionnelle

Insertion professionnelle - Crédit photo : Badias / Région Alsace

Amener chaque individu à améliorer sans cesse son niveau de compétence et donner aux personnes en difficulté la chance de se former pour exercer ensuite un véritable métier, tel est l’objectif de la Région Alsace.

La Région Alsace a mis en place un programme régional regroupant diverses formations collectives, s’adressant à des publics spécifiques (demandeurs d’emploi, actifs occupés et porteurs de projets de création d’entreprise) et proposant des stages en vue d’un retour à l’emploi rapide ou d’une promotion professionnelle.

Vous pouvez découvrir toutes ces formations financées par la Région Alsace, ainsi que celles que propose Pôle Emploi, sur le site : www.seformerenalsace.eu

En complément de ce programme, la Région finance deux types de formations professionnelles individuelles et les ateliers de pédagogie personnalisée.

Par ailleurs, la Région Alsace a mis en place des dispositifs d’accompagnement à la formation et à la recherche d’emploi. De même, la collectivité régionale propose une rémunération pour les stagiaires sans emploi, de façon à les aider à suivre leur stage dans les meilleures conditions possibles notamment dans le secteur de la santé et du social.

Les stages, la découverte du monde du travail

Pour découvrir un métier, un environnement professionnel, la Région Alsace a mis en place des formules de « stages » ; ces immersions en entreprise peuvent avoir des durées variables et des conditions d’accès qui diffèrent.

Outils indispensables à une bonne entrée dans la vie active, l’expérience acquise a pour objectif de confirmer un choix professionnel et de faciliter l’embauche à l’issue d’un stage.

Se renseigner auprès des Missions Locales et PAIO, du Pole Emploi pour de plus amples informations.

Pour la qualification des actifs, la Région agit !

La Région contribue à l’élévation du niveau de qualification des salariés et au maintien de l’emploi. Elle intervient au côté des différents partenaires (employeurs, OPCA, ASSEDIC, Etat, etc.) pour former les personnes faiblement qualifiées, renforcer le niveau de qualification des personnes en emploi à travers les démarche de VAE ou de qualification et accroître «l’employabilité» des actifs occupés se trouvant sur le marché du travail.

Cette intervention se traduit aussi bien par des plans d’actions de formation concertés, que par des actions directement négociées avec les entreprises et le recours à différents dispositifs (programme régional de formation, chèque formation, etc.).